Alexandre Jardin parrain de Vivre l’Yonne

Écrivain, Alexandre Jardin reçoit le Prix Fémina en 1988 pour « Le Zèbre », qui est adapté au cinéma en 1992.

En 1999, il est avec le journaliste Pascal Guénée, à l’origine de la création de l’association Lire et faire lire (très active dans l’Yonne grâce à un partenariat entre l’UDAF et la Ligue de l’Enseignement) .

En 2002, il poursuit son engagement associatif avec la création de l’association Mille Mots pour laquelle des bénévoles retraités interviennent en prison. Il est également parrain de l’association Unis-Cité qui propose un service civil volontaire aux jeunes â

Alexandre Jardin

gés entre 18 et 25 ans. En 2011, il publie « Des gens très bien », livre dans lequel il raconte le passé de son grand-père proche collaborateur du sinistre Pierre Laval à Vichy.

En 2014 il lance, avec Natacha Quester-Séméon et Guillaume Villemot   un mouvement d’engagement concret, nommé « les zèbres », ouvert à tout citoyen de bonne volonté qui veut simplement agir pour une cause d’intérêt général .

J.L. Druette : « je me suis entretenu au téléphone avec Alexandre Jardin le 1er septembre 2014 à 10 h 36 (durant 52 minutes 28; il est très volubile) L’entretien portait sur notre action dans l’Yonne, dans un autre contexte. Il m’a dicté la déclaration suivante :

« Votre mouvement responsable civique et généreux s’inscrit bien évidemment dans la logique des Zèbres.

Mais les zèbres en tant que tel ne vont pas aux élections. Nous préférons pour l’instant « donner sans prendre », servir la population sans rien demander pour nous.

Néanmoins les conditions particulières de votre département nous conduisent à vous dire toute notre admiration.

Alexandre JARDIN  »

Nous nous sommes rencontrés, dans l’Yonne, en avril 2015.

Depuis, il a accepté d’être le parrain de Vivre l’Yonne. Nous espérons le recevoir dans notre département pour une conférence publique prometteuse.