À vous la parole

Nous vous offrons un moyen d’expression.

Vous pouvez :

  •  répondre à des questionnaires et à tel ou tel sondage sur la « vie des familles » que nous vous présenterons (jeunesse, éducation, logement, consommation, santé …, environnement). Les réponses aux questionnaires comme aux sondages seront anonymes, si c’est la volonté du participant.
  • donner votre avis sur les points abordés dans le contenu de ce site ,
  • suggérer vous même des thèmes de réflexion etc ….

Pour cela  « laisser un commentaire » ci-dessous.

Le Modérateur précise que ne seront pas publiés les commentaires pouvant choquer une partie des lecteurs, notamment ceux à caractère raciste, xénophobe, insultant.... Les commentaires de nature politique seront publiés sous réserve de ne pas faire l'apologie d'un parti ou de ses représentants ou au contraire d'être dans l'attaque ou la diffamation à leur égard.

2 réflexions au sujet de « À vous la parole »

  1. Actuellement, nous sommes assaillis par des informations pour le moins affligeantes. D’une part les conditions climatiques devant lesquelles nous ne pouvons rien sinon pratiquer un devoir de solidarité envers les plus touchés matériellement et psychologiquement.
    D’autre part la situation sociale déplorable entretenue par un groupe qui en dépit de la règle démocratique veut appliquer sa propre loi selon une idéologie très politisée et par des moyens hors la loi. Cette catastrophe, due à la bêtise humaine, subie par les moins nantis doit être prise en main très sévèrement puisque les paroles de sagesse ne suffisent plus.

  2. WHIRPOOL a touché 12 millions d’euros de fonds publics pour s’installer en France et aujourd’hui cette entreprise délocalise. Cette entreprise américaine est coutumière du fait. Tout ensemble nous avons le pouvoir de boycotter leurs produits et l’ensemble des enseignes qui les commercialisent. Plus nous serons nombreux et plus ils vont nous entendre car on va les toucher au portefeuille. Sachons favoriser les entreprises françaises et étrangères qui donnent du boulot à nos enfants et arrêtons d’être simple spectateur de cette casse sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *