Militaires, leurs familles

Militaires on vous aime.

On vous aime en voyant, avec ferveur et fierté, le défilé du 14 juillet.

On vous aime en vous croisant dans le cadre de l’opération sentinelle. images 1

On vous aime quand, aux Invalides, un des vôtres reçoit l’ultime hommage de la Nation.

Militaires on vous aime, mais on oublie un peu que vous n’êtes pas seulement une femme ou un homme,  en uniforme, sans âme.

Vous êtes une fille, un fils, un frère, une sœur, une femme, un mari, une mère ou un père. Vous êtes une famille.

On ne pense pas toujours aux familles de militaires.

Pourtant, peu désormais sont épargnées par l’inquiétude de la blessure, voire de l’issue fatale, lors d’accrochages  en opération. Aujourd’hui, cimage ose sont aussi 13 000 soldats engagés dans des opérations de protection de sites publics au titre de Vigipirate. Ils risquent d’être victimes d’un attentat. Des dizaines de militaires  interviennent sur des zones de conflit particulièrement dangereuses dans le monde..

La fierté de se battre pour le pays, même s’ils le ressentent comme un honneur, justifiant que nous leur rendions hommage, n’empêche pas les contingences du quotidien, comme tout un chacun, pour nos militaires, et encore plus pour leur famille.

Le quotidien des familles de militaires, parlons en.

Des logements «proches de l’insalubrité», comme l’évoque le rapport parlementaire de la commission des Finances de Sénat. image 4

Une incertitude, vécue comme autant d’angoisse par les familles, quand les soldes ne sont pas versées ou le sont avec des mois de retard, des rémunérations qui varient d’un mois sur l’autre, des trop-perçus qu’elles n’arrivent pas à rembourser. 

Des couples qui, face à ces difficultés, se défont.

Pourtant, Florence Parly, notre Ministre de la Défense, estime qu’ « il n’y a pas de soldat fort sans famille heureuse ».

Les militaires ont enfin leur Plan Famille.

C’est elle, qui en octobre 2017, a annoncé le Plan d’accompagnement des familles et d’amélioration des conditions de vie des militaires.

C’est une vraie évolution, audacieuse car sans précédent. Enfin on prend mieux en compte la vie familiale de nos soldats, des conjoints et des enfants. Le plan Famille semble se donner comme objectif l’amélioration concrète du quotidien des familles.

Par exemple :

Améliorer l’accueil et l’intégration des familles au sein des unités et garnisons en renforçant le rôle et les capacités du commandement local, avec des crédits de 11,5 M€,images 2

– Améliorer les offres de garde d’enfant, avec une augmentation de 240 places en crèche,

– Permettre aux militaires séparés ayant un ou plusieurs enfants d’exercer leur droit de visite avec hébergement dans de meilleures conditions financières,

– Donner aux militaires une meilleure visibilité sur leur mobilité. Objectif : des ordres de mutation édités 5 mois avant la date d’affectation dans 80% des cas et la communication de la durée prévisible d’affectation. ….

Armée dans le monde Sénat
Militaires français dans le monde. Cette carte est difficilement lisible. Pour plus de détails cliquer ICI

Une réflexion au sujet de « Militaires, leurs familles »

  1. C’est une bonne chose de regarder les militaires sous un angle différent!
    Oui ils ont une vocation noble, ils souhaitent protéger leur pays, mais aussi la liberté dans d’autres parties du monde.
    Leurs familles acceptent, elles, une vie d’angoisse, lorsque le militaire part sur les zones de conflits, mais aussi une vie collective en caserne au gré des mouvements.
    Les syndromes post traumatiques sont très durs lorsque le militaire a participé à des affrontements violents, souvent inhumains, tous les proches en souffrent.
    La vie de famille, les mutations…. méritent d’être améliorées alors bravo à ce plan pour les familles.Nous leur devons bien ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *