Société

Derrière la bonne fée, se cache Cruella.

Une jeune écrivaine nous promet une « nouvelle » écrite à partir d’éléments véridiques, certes fortement romancés, dit elle.

« Derrière la bonne fée, se cache Cruella. » Ce titre évoque à n’en pas douter l’hypocrisie et la méchanceté, si l’on se souvient de interprétation de la fameuse méchante des 101 Dalmatiens,   . Intéressant.

Dès que nous en aurons le texte nous le mettrons en ligne. Surveillez.

 

 

Le cannabis : pas de consommateur, pas de trafiquant … miracle impossible !

Le cannabis la drogue la plus couramment consommée .

photo cannabis
image publiée par l‘Inserm

Le cannabis intéressons nous à lui, parce c’est la drogue illicite la plus répandue, toutes tranches d’âge confondues, aussi car sa légalisation en Allemagne rend la notion de dépénalisation en France plus d’actualité, de même que sa « commercialisation » représente un important pan de l’économie souterraine dont découlent des activités criminelles souvent de grande violence . Agir sur les trafiquants, voire les pays qui les protègent, un impératif bien sûr, mais l’action sur les consommateurs qui présente deux volets,l’un répressif, l’autre préventif s’avère tout aussi indispensable. La prévention est insuffisante notamment auprès des jeunes au regard des graves dégâts occasionnés sur leur santé mentale. On ne doit pas dire « c’est trop tard, il n’y a plus rien à faire ». Baisser la consommation réduit le trafic.
> Lire la suite

Union Européenne : découvrons la.

l’Union Européenne, connaissons la mieux.

C’est l’Union Européenne qui régit de plus en plus la vie des Français et pourtant ils ne s’y intéressent pas suffisamment. Et pourtant il sera important de voter lors des futures élections du 9 juin.
flag

Nous vous livrons quelques définitions et informations utiles sur l’Union européenne (UE) et les enjeux des élections à venir. Vous trouverez notamment la liste des compétences de l’UE, les principales préoccupations des citoyennes et citoyens de l’UE, la définition d’un « Spitzenkandidat »(*) ou ainsi que des ressources pour aller plus loin si vous le souhaitez.

> Lire la suite

Élections européennes

Élections européennes

                                                                                    Le 23 mai 2024, les cheffes et chefs des partis politiques européens en lice pour les élections du 9 juin seront réunis à Bruxelles pour une soirée électorale retransmise en direct dans tous les pays de l’Union européenne. flagChaque pays DOIT poser des questions aux candidats et pour la France, c’est le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) qui est chargé d’organiser le questionnement.

Notre association Vivre l’Yonne a été invitée par le CESE à formuler  des     questions.

Nous vous invitons à nous donner votre point de vue, à poser vos questions dont nous ferons , le 27 mars, la transmission au CESE.

Pour donner votre point ou lire ceux déjà publiés,  allez sur :  « A vous la parole« 

En juin 2024, les élections européennes vont conduire 450 millions d’électeurs à se prononcer pour envoyer 720 député(e)s à Strasbourg. Compte-tenu des enjeux majeurs qui attendent l’Union européenne dans les années à venir, cette élection revêt une importance démocratique cruciale.

> Lire la suite

Gestion des textiles usagés. Aidez nous.

 

L’association Vivre l’Yonne est sensibilisée sur le mauvais traitement de nos textiles usagés. Lisez l’article « Vêtements usagés. Un scandale ». A cet effet, Vivre l’Yonne créé un « groupe de réflexion technique » pour mettre en œuvre les conditions d’une valorisation des textiles usagés dans l’Yonne voire la Bourgogne.

Il est souhaité des personnes retraitées ou non ayant un profil d’ingénieur, d’une part, de financier et technicien de bureau d’études, d’autre part. Vous êtes intéressé(e). Ecrivez-nous : contact@vivrelyonne.fr 

États Généraux de l’Information

États Généraux de l’Information :  Comment mettre l’information au service de la démocratie ?

Les États généraux de l’information (*) ont été lancés à l’initiative du président de la République en juillet 2023 dans l’objectif d’établir un diagnostic sur les enjeux liés à l’information et de proposer des actions concrètes qui pourront se déployer aux plans national, européen et international. Ces États généraux se dérouleront entre octobre 2023 et mai 2024.Capture d'écran 2024-01-24 221454

Cette réflexion soulève au moins cinq questions fondamentales, questions qui seront le fil rouge des journées délibératives des États généraux de l’information organisés par le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) :

→ Comment la technologie change notre rapport à l’information ?

> Lire la suite

La traite d’enfants. Cela existe encore!

La traite d’enfants dans le monde

La traite d’enfants est une des pires formes de travail des enfants. Bien qu’il n’existe pas de chiffres précis, selon les estimations de l’OIT (en 2005), entre 980 000 et 1 225 000 filles et garçons sont victimes du travail forcé en raison de la traite des enfants.

La traite d’enfants à Madagascar.

« Un garçon albinos, âgé de 6 ans, a failli être vendu par des trafiquants d’êtres humain, à Betsinjaky Toliara. Une fusillade a éclaté pendant sa libération par les gendarmes.

Raté. C’est une histoire troublante et alarmante sur un cas de trafic d’être humain, mettant en danger la vie d’un enfant de 6 ans atteint d’albinisme, ce vendredi 19 janvier. poverty-2035694_640

Heureusement, grâce à une opération bien orchestrée par les gendarmes du district de Toliara II, l’enfant a été libéré sain et sauf, et les responsables du trafic ont été appréhendés. > Lire la suite

Les Voix de la Paix pour le « vivre ensemble ».

Le « vivre ensemble » pour des peuples qui s’opposent.Visuel expo colombe

Une hérésie bien sûr…

La guerre entre la Russie et l’Ukraine, celle opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan, le massacre odieux perpétré par le Hamas contre des civils Israéliens, suivie d’une réplique sans concession de l’armée israélienne contre les criminels, mais qui cause des morts et des morts parmi les Gazaouis, autant de conflits qui rendent le terme même de « vivre ensemble » totalement déplacé.

… et pourtant. > Lire la suite

Françoise Hardy

« CHER EMMANUEL MACRON

C'est celle dont je me souviendrai.
C’est celle dont je me souviendrai.

Ma mère a eu elle aussi la maladie de Charcot, et c’est l’un de ses bras qui a été attaqué. Elle a confié à son médecin son aspiration à ne pas aller au bout de cette horrible maladie. Il lui a dit de ne pas s’inquiéter et que quand elle le souhaiterait, il ferait le nécessaire.  Son deuxième bras ayant été attaqué, ma mère a voulu en finir et son médecin lui a envoyé un médecin hospitalier qui l’a d’abord interrogée pour être certain que c’était sa décision à elle. Elle a fixé la date et il lui a fait prendre chaque soir des sept jours précédents un médicament calmant. Ma mère a donc été euthanasiée le jour de son choix, et j’ai été complice du médecin hospitalier pour la déclaration de décès au médecin légiste de la mairie. C’est grâce à deux médecins compréhensifs et courageux que ma mère n’a pas dû aller au bout d’une maladie incurable et insupportable. > Lire la suite

Défiler contre LES haines

Défiler contre la haine des juifs; non mais contre LES haines, toutes les haines.

La République est en danger ; ses fondements mêmes sont attaqués. Il est temps de réagir, il est temps de retrouver ce qui fait la force de notre pays ; le respect des droits de l’homme et de la laïcité, pilier de notre modèle humaniste.

20231112_150831
A Auxerre 300 personnes manifestent pour la République, contre l’antisémitisme.

Depuis l’attaque terroriste perpétrée en Israël par le Hamas, le 7 octobre dernier, un massacre d’une ignominie jamais égalée depuis la Shoah, qui a causé la mort de 40 de nos compatriotes, les actes antisémites se multiplient dangereusement dans notre pays. En quatre semaines à peine, plus de 1000 faits ont été enregistrés, soit deux fois plus qu’au cours de toute l’année 2022. Cela se traduit sur notre sol par des injures, des menaces, des violences contre nos compatriotes de confession juive. La peur s’installe et risque même de se banaliser, si nous ne réagissons pas. Un sursaut s’impose, pour manifester clairement que la France n’accepte pas l’antisémitisme et que les Français ne se résignent pas, et ne résigneront jamais à la fatalité des haines.

Ce sont les mots exprimés par le président du Sénat et la présidente de l’Assemblée Nationale qui appellent à l’organisation d’une grande marche civique dimanche après-midi à Paris, face à la recrudescence des actes antisémites en France. Tous et toutes nous sommes invités, en province, à nous retrouver devant chaque préfecture.

Défiler contre l’antisémitisme.

Devant cette recrudescence d’actes antisémites en France il faut que la collectivité citoyenne s’exprime fortement, plus qu’elle ne l’a fait jusqu’à présent.  > Lire la suite