Entrez dans la classe

Entrez dans la classe en 1956

Dans les années 1950/1960, dans un village du Bourbonnais, le maitre était en blouse grise.  Les élèves à leur pupitre vêtus eux-aussi de leur blouse avaient les bras croisés, attentifs à lalecture que leur faisait le maitre ou lisant à tour de rôle un paragraphe du livre « La vie d’un simple » d’Émile Guillaumin écrivain paysan, né et mort dans le village d’à côté.

Capture 2
Copains d’avant.

J’aimais l’école de cette époque, où l’on était respectueux des enseignants, où les parents ne remettaient pas en cause ce qu’ils disaient, où les classes comportaient beaucoup plus d »élèves que maintenant et où quand même, comme l’on dit, on entendait une mouche voler !

Dans la classe de 2021, tout a changé.

Les professeurs des écoles d’aujourd’hui,  les élèves les tutoient, les parents les chahutent. L’origine des enfants est multiple, souvent le français est une langue étrangère pour certains. Le métier a totalement changé. Les professeurs des écoles ne sont plus formés par  « l’école normale primaire« , mais par les IUFM qui délivrent des masters …

Ils bénéficient de la formation continue. C’est heureux vu les changements dans les programmes, dans la pédagogie …. Lorsque l’on s’intéresse d’un peu plus près au contenu de ces formations et que l’on est totalement ignare en la matière, – sans pour autant que cela nous empêche de critiquer, – on découvre un travail de recherche et de mise en application important.

A titre d’illustration,  intéressons nous au contenu d’une formation destinée aux enseignants sur le thème : Comment organiser sa bibliothèque de classe ? (nous prenons volontairement de la documentation,  en dehors de l’Académie de Dijon). Une newsletter (nous aurions dit lettre électronique) en traite.

Capture

 Pour approfondir, allez sur le lien : Maitrise de la langue. Vous verrez c’est intéressant de découvrir les différents modules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.