Arts au château du FEY

Feÿ – Rencontres d’arts du 5 au 7 octobre dans le cadre prestigieux du château de FEY à Villecien dans l’Yonne les « arts » seront à l’honneur puisque se déroulera un festival unique en son genre.

Fey- rencontre d’arts  est l’initiative d’une équipe de vingt jeunes artistes et passionnés d’art qui se sont engagés bénévolement pour concevoir ce nouveau projetLarge_fey_infos__2_-1528381275.

« Cela fait bientôt un an que nous avons décidé de mettre nos forces et nos compétences en commun pour créer une plateforme de rencontres et de création inédite » nous dit Jessica Angel la fille du nouveau propriétaire, cheville ouvrière du festival.

Salomé Burstein qui l’assiste, ajoute pleine d’enthousiasme : »Pour cela, nous avons décidé de voir les choses en grand, en choisissant de créer un événement pluridisciplinaire mais aussi et surtout en contactant des artistes géniaux dont nous admirons le travail. Que ce soit pour le cinéma, l’art contemporain, la musique ou la gastronomie, notre programmation mêle artistes confirmés et jeunes talents, afin d’offrir un panorama de qualité de la scène artistique contemporaine« .

Voir les choses en grand suppose des moyens. Les organisateurs lancent une grande  campagne de financement participatif, à laquelle chacun peut participer afin que l’événement voit  le jour.

On reviendra sur le festival. Découvrons le château de FEY.

Depuis le mois de janvier 2017, le château du Fey a retrouvé de l’animation. Cette demeure du 17iéme siècle qui trône sur les collines de Villecien dans le jovinien était en vente depuis 10 ans. Elle a été rachetée au début de l’année par Pierre et Sylvie Angel. Ils sont tombés amoureux du château et de « sa vue spectaculaire ». « Ma femme et moi, nous avons eu le coup de foudre pour ce château, il y a des années » explique Pierre Angel, « ochateaudufeyn a essayé d’en parler autour de nous pour bâtir un projet autour d’une école de cuisine et finalement on a trouvé personne, et comme notre fille architecte cherchait un endroit pour accueillir des jeunes du monde entier nous avons sauté le pas. »

D’où l’excellente initiative de consacrer le domaine aux arts.

Mais Pierre et Sylvie Angel ont également décidé d’ouvrir le château au public les dimanches et mardis après-midi. « C’est une mission, quand on possède un bâtiment classé. Dans la mesure où on peut bénéficier d’une aide de l’état, il est juste que l’on ouvre au plus grand nombre » précise le nouveau châtelain.
Ce château a bien sur une longue histoire

C’est au XVIe siècle qu’un premier château est construit par Nicolas Hennequin, premier seigneur du Feÿ, sur le plateau dominant la vallée de l‘Yonne.

A partir de 1620  Nicolas de Baugy, conseiller du roi Louis XIII , entrepris la construction d’un second château tout en conservant une partie de l’ancien.220px-Villecien,_château_du_Fey,_pigeonnier

La légende veut que le chancelier d’Aguesseau et Ninon de Lenclos, surtout connue comme grande courtisane, aient été plusieurs fois les hôtes des seigneurs du Feÿ. Pour rappeler les séjours de ces personnages célèbres à leur manière, leurs portraits furent placés dans les boiseries de la bibliothèque.

La propriété du Feÿ est restée dans la famille de Baugy jusqu’en 1751 lorsque le baron Melchior de Chamousset se porte acquéreur de la terre de Villecien.

Il entreprend d’importants travaux d’aménagement de ces constructions trop austères et inconfortables. Les salles de réception sont agrémentées de gracieux décors de boiseries et la disposition nouvelle des boiseries crée une atmosphère accueillante. De longues allées sont tracées à travers la forêt. D’importants pressoirs à raisin et à huile sont construits.260px-CHateau

En 1823, le baron Marie Jean-François Meynard de la Farge, contre-amiral des armées navales, acquiert la terre du Feÿ qu’il aime passionnément.

Plusieurs propriétaires se succèdent, la famille Meynard de la Farge, Michel Wallaert, propriétaire des filatures du Nord et sa sœur, vicomtesse de Cambourg, conservèrent le Feÿ jusqu’à sa cession au baron Fernand de Drouas. Plus récemment le château du Feÿ fut acquis en 1982 par Mark Cherniavsky et Anne Willan et  …..le couple Angel.

Nous noterons que Saint Vincent de Paul  fréquenta  le château du Feÿ car il entretint des liens d’amitiés avec Isabelle du Feÿ qui administrait le domaine et était une de ses plus grandes bienfaitrices. Elle subvenait aux besoins des « missions » par des dons importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *