Boite à outils

Le mouvement écologique oublie l’histoire

Le mouvement écologique oublie l’histoire et ferait bien d’en tenir compte.

A la caisse d’un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.Gestion des déchets
La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:
 » Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! « 

La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y
avait pas de mouvement écologiste de mon temps. » > Lire la suite

Pénurie d’eau ?

Une pénurie d’eau se dessine, à voir.

Ce n’est pas d’une pénurie d’eau dont la planète souffre, c’est d’abord de sa mauvaise répartition et surtout de sa mauvaise gestion : elle est gaspillée, polluée et gérée de façon non durable.

La pollution est en passe de devenir l’une des principales menaces pour la disponibilité et la réutilisation de l’eau. L’urbanisation rapide, la dégradation du sol, les fortes densités de population et les mauvaises conditions d’élimination des déchets portent atteinte aux sources d’eau douce disponibles. L’eau ne disparaît pas elle se salit. L’eau estCONvention toujours là, elle est mal traitée.

On constate avec dépit que la Convention Citoyenne pour le Climat dont on nous a tant rebattu les oreilles ne s’est même pas saisie du thème de l’eau. Pourtant il s’agit là d’un aspect déterminant, de l’évolution défavorable des effets climatiques, dans ses causes et ses conséquences .

Contraindre la pénurie d’eau. Que ne fait t’on pas?. > Lire la suite

Ségur de la santé

Le Ségur de la santé; qu’en est-il ? pour vous informer au mieux nous nous contentons de reproduire les informations puisées dans la  lettre n°24 d’août  de l’ARUCAH BFC 16 B rue de Vesoul 25 000 Besançon.  

Ségur de la santé, entre décentralisation et déconcentration.

photo_ministre
Le Ministre

Des décisions au plus près des territoires : un consensus
Depuis son lancement officiel le 25 mai, le Ségur de la santé a suscité un nombre considérable de contributions et de propositions de toutes sortes, émanant d’horizons les plus divers. Pour prendre l’exemple de notre région, la CRSA (Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie) réunie le 17 juin, a fait connaitre ses propositions (cf la lettre n° 23), sa réflexion ayant été alimentée par des contributions émanant de plus d’une quinzaine d’acteurs locaux dont de nombreuses associations.
Parmi les thèmes le plus souvent mis en avant, on trouve en bonne place : le renouveau de la démocratie en santé, le rôle des territoires, la place des élus et des collectivités territoriales, le rapprochement du sanitaire et du médico-social, Ces thèmes déjà intégrés au plan « ma santé 2022 » ont été largement repris dans les discours officiels entendus durant la période de crise.
Pour répondre à ces vœux, 2 démarches sont possibles : la déconcentration : l’État garde la décision, mais la rapproche du terrain, et la décentralisation : la décision appartient aux collectivités territoriales et donc aux élus de proximité. > Lire la suite

L’après Covid.

L’après Covid, il est là.

Les familles, à commencer par les plus vulnérables, payeront les effets de la Viruscrise du (ou de la) Covid 19 directement pour celles qui ont été touchées dans leur chair, mais aussi indirectement par la catastrophe économique qui se profile et se propagera une fois le bénéfice des mesures gouvernementales de soutien  estompé.

Le réalisme impose de ne pas escamoter ce scénario difficile plus que probable.

Mais ceux qui nous disent « rien ne sera plus comme avant », doivent se donner l’ambition de provoquer un salutaire séisme des idées, à l’aune de ce que nous ont appris la pandémie et ses conséquences.

Si les décideurs, gouvernementaux, régionaux et locaux savent créer un tsunami comportemental de notre monde industriel, social, environnemental qui soit compris, approprié et pratiqué par tous, dans le privé comme dans l’exercice de nos responsabilités professionnelles, associatives, politiques, alors nous transformerons en bouleversement salvateur notre quotidien et notre pays. > Lire la suite

Lettre ouverte au Président de la République

Monsieur le Président de la République

Pour prendre le «pouls» des Français vous avez les sondages; nous, associations, apolitiques bien sûr, nous avons le ressenti des personnes autour de nous.

Nous pouvons vous confirmer par cette lettre l’inquiétude de ceux qui prennent leur «petit noir» le matin sur le zinc du café ré-ouvert et échangent les avis de toutes natures sur l’actualité et surtout ce qui fera demain leur quotidien.

Nous évoquerons deux sujets seulement, choisis parmi ceux qui émergent des discussions auxquelles on peut prendre part et nous y apportons commentaires. > Lire la suite

Gaz et électricité, économiser.

Gaz et électricité : quel fournisseur d’énergie choisir pour faire des économies ?

Centrale Électrique, Électricité
Comment s’y retrouver, parmi 36 fournisseurs ?

Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, EDF et Engie ne sont plus les seuls acteurs du marché en matière de revente d’énergie. De nombreux autres fournisseurs de gaz et d’électricité proposent des offres similaires à des prix jusqu’à 20% moins chers.

Pourtant, peu de personnes savent qu’il est possible de changer de fournisseur d’énergie très facilement, et de réaliser de véritables économies. Que ce soit dans le cadre d’un déménagement ou simplement pour changer d’offre d’énergie, quel fournisseur choisir pour faire des économies sur votre facture énergétique ?

Pourquoi changer de fournisseur d’énergie ? > Lire la suite

Racisme de la police, non !

Ces manifestations contre ce qui serait un racisme français, pour insupportable qu’il soit, est une occasion pour nous retourner – trop rapidement il est vrai – , sur notre passé.

Le racisme en Afrique du Sud, en Amérique. En France ?

Apartheid en Afrique du Sud, ségrégation en Amérique. Des grands hommes ont lutté pour que les noirs trouvent une dignité ou tout simplement existent. Nelson Mandéla, Martin Luther King ont lutté pour cette chose pourtant simple, l’égalité entre tous quelque soit la couleur de leur peau.

Capture
Image empruntée au journal Le Monde.

Admirable combat.

Et aujourd’hui, en France des manifestations avec la complicité assumée ou une tolérance tiédasse de certains, politiques ou médias, voudraient démontrer que la France, que la police française est raciste.

C’est scandaleux.

Scandaleux quand on compare le sort des minorités en France, à ce qu’ont été – et sont encore – l’Afrique du Sud et certains États des USA. > Lire la suite

Centre de Santé Solidarités de l’Auxerrois

Centre de Santé Solidarités de l’Auxerrois,  pour un public spécifique.

Ce n’est pas une Maison de Santé comme nous en connaissons plusieurs dmaladeans l’Yonne.

Vous ne pourrez pas sonner et entrer au Centre de Santé Solidarités de l’Auxerrois, pour vous y faire soigner.

C’est une structure dédiée à une patientèle composée de personnes en situation de précarité, prises en charge au préalable par les services sociaux et/ou sanitaires. > Lire la suite

Confinement, mobilisation d’un office HLM.

Après avoir applaudi les soignants, reconnu l’investissement des enseignants sollicités, des pompiers, des services de sécurité dans leur ensemble, des salariés du commerce alimentaire …. et de beaucoup, beaucoup d’autres qui se sont impliqués pendant cette période difficile, faisons un focus sur ce qu’a été la mobilisation d’un bailleur social de l’Yonne.

Mobilisation de DOMANYS en faveur de ses locataires.

DOMANYS est le principal bailleur social de l’Yonne depuis près de 70 ansnotre-organisme-500x199.

Il gère près de 9000 logements sur 200 communes du département de l’Yonne. En s’appuyant sur 190 collaborateurs et 4 agences pour assurer une relation de proximité avec ses locataires qui ont pu compter sur : > Lire la suite

Séniorisation de la société

Séniorisation plutôt que vieillissement.

L’épidémie de Covid 19 a sans doute constitué un révélateur à la fois, certes de la fragilité des Séniors – pas de tous – mais aussi en même temps de leur volonté d’être

Smiling senior man looking through the window and waiting for his family
Image empruntée à Notre Temps

des personnes à part entière qu’il convenait de ne pas discriminer au regard du seul critère d’âge.

En effet, à un moment donné, l’exécutif a suscité l’inquiétude et surtout la colère des séniors en laissant entendre que le confinement, après le 2 juin, serait plus long pour les Séniors de plus de 65 ans.

Il pouvait y avoir d’autres critères que l’amalgame générationnel tel «le critère clinique de fragilité individuelle». Mais cela appelle à la responsabilité personnelle de chacun. > Lire la suite