Boite à outils

Frais bancaires suite à décès.

Frais bancaires dans le cadre d’une succession, explosion entre 2012 et 2017.

La presse vient de  se faire échos d’une étude relative au coût des frais bancaires lors de la  clôture d’un compte  après décès de son titulaire.

Frais bancaires la vérité ne sort pas que de la bouche des enfants.
Frais bancaires,  la vérité ne sort pas que de la bouche des enfants.

Nombreux sont ceux d’entre nous qui ont fouillé leurs papiers pour retrouver la documentation adressée, annuellement, par leur banque afin de leur signifier les coûts de leurs prestations.

C’est là qu’ils ont découvert le montant prélevé sur la succession pour la clôture de leur compte …. à leur décès.  C’est vrai que dans le contexte il n’y avait pas matière à  les préoccuper particulièrement, « après moi … » on connait la suite. > Lire la suite

Lutte contre le cancer du sein

indexCancer du sein : une action dans le cadre d’octobre rose.

A Auxerre, deux chorales et une école de musique se sont réunies le 20 octobre pour un concert en faveur de la lutte contre le cancer.
Le concert était gratuit, mais les dons spontanés des spectateurs étaient reversés à la ligue contre le cancer, au profit de la recherche contre le cancer du sein.

Outre que les très nombreux auditeurs ont été enchantés, ils ont montrés leur attachement à une grande cause.

Avec environ 54 062 nouvelles personnes touchées chaque année, le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins.

> Lire la suite

Changement climatique, il est là.

Le changement climatique, ses conséquences sont là.

Nous vivons ne ce moment, ici ou là sur la planète, des inondations fréChangement climatiquequentes et exceptionnelles, des hausses de température qui, en terme de moyenne, n’en déplaise aux septiques, ne cessent d’augmenter, des sécheresses telles celles qui nous touchent en ce moment, extrêmes.

Ces effets devraient s’intensifier au cours des prochaines décennies.

Conditions météorologiques extrêmes et modification des précipitations

Les fortes précipitations et d’autres phénomènes météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents. Ils peuvent provoquer des inondations et nuire à la qualité de l’eau, mais aussi réduire la disponibilité des ressources en eau dans certaines régions.

Le changement climatique conséquences pour l’Europe
  • L’Europe centrale et méridionale est confrontée à une recrudescence des vagues de chaleur, des incendies de forêts et des épisodes de sécheresse.
  • Le bassin méditerranéen devient de plus en plus sec, ce qui le rend encore plus vulnérable aux sécheresses et aux incendies.
  • L’Europe du Nord devient de plus en plus humide, et les inondations hivernales risquent d’y devenir monnaie courante.
  • Les zones urbaines, où vivent aujourd’hui 4 Européens sur 5, sont exposées aux vagues de chaleur, aux inondations et à la montée du niveau de la mer, alors qu’elles sont généralement peu préparées pour s’adapter au changement climatique.
  • La France est concernée.

> Lire la suite

Zéro déchet: mobilisons nous.

compost-3340486_960_720
Zéro déchet : le compost quand c’est possible

Zéro déchet, une ambition que Vivre l’Yonne souhaite promouvoir. Nous lançons un appel aux familles volontaires, de l’Yonne, pour participer à l’opération « famille allégeons nos poubelles »

Les personnes intéressées peuvent se signaler en cliquant ICI.

Zéro déchet ou presque, voilà une attitude que nous devrions peut être nous imposer, car nous sommes co-responsables de la production de déchets et surtout de leur augmentation .

En craignant nous donner une image d’écolo baba cool, ou au contraire celle de l’intégriste écologique, l’un et l’autre n’ayant pas forcément bonne presse chez le français moyen, nous passons à coté d’un scénario de vie qui, au delà de ces préjugés, servirait notre porte monnaie, notre santé, la faune, la flore et finalement la planète.

Zéro déchet : comportement citoyen
Zéro déchet : comportement citoyen

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères. Les calculs sont réalisés par l’Ademe à partir des tonnages des poubelles des ménages (hors déchets verts) collectées par les collectivités locales. > Lire la suite

Philippe Bilger. Pourquoi ?

Philippe Bilger tient un blog et Vivre l’Yonne a créé un lien sur ce blog.

Je reçois depuis que nous avons ce lien sur notre site, un certain nombre de courriels.

Certains, après avoir découvert ce blog, approuvent cette initiative de donner la parole à des personnalités, comme Monsieur Bilger, ayant une autre vision. D’autres, très légitimement, s’interrogent sur la vocation d’une association familiale à donner de l’éclairage à une parole dont le contenu n’est pas directement en rapport avec  la politique familiale et la vie des familles.

La politique familiale, notre association, elle tente de l’aborder, non par le discours sur les valeurs familiales, ce que d’autres font excellemment, mais par la mise en place d’actions concrètes en faveur des familles, trop peu d’actions malheureusement.

la faimille vu par Atlantico.
La famille elle est intergénérationnelle.

Mais aussi,  nous pensions que dans le cadre  de ce site web,  nous pouvions à la fois  informer et ouvrir sur d’autres perspectives de réflexion. S’intéresser aux Familles, c’est certes avoir un regard sur les domaines pratiques, vie quotidienne, prestations familiales et sociales, santé, éducation … mais cela ne dispense pas de traiter d’aspects, disons, plus sociétaux. La seule réserve imposée : ne pas laisser s’infiltrer la politique politicienne… encore que titrer un article « les retraités en colère » nous a valu l’accusation de faire de la politique et implicitement de prendre parti, alors qu’aborder le revenu de nos anciens concerne assurément un angle de la politique familiale. > Lire la suite

Apprendre à apprendre aux enfants.

Apprendre ne serait pas réservé aux « bons »

Si nous en doutions encore, disons-nous qu’apprendre vite et bien n’est pas un privilège, un don ou un talent réservé aux bons élèves nés avec « des facilités ». Nous aurions en réalité un  potentiel  illimité.

Au moment ou l’on constate une régression des savoirs de nos enfants – vraie ou supposée-, il peut s’avérer opportun de retenir que nous pouvons tous cultiver cette capacité à apprendre pour nous améliorer, à tout âge et dans potentiellement n’importe quelles disciplines.

Stanislas Dehaene, Président du Conseil Scientifique de l’Éducation Nationale donne un point de vue sur l’apprentissage pour les enfants. Il relate notamment la capacité du bébé à apprendre. Il note l’éloignement de la jeunesse à la lecture, à la lecture de livres,  au profit de la lecture sur écran. Écoutez la totalité de l’interview de Stanislas Dehaene donnée à Radio Classique avec la vidéo ci dessous.

> Lire la suite

La téléconsultation, c’est possible

Téléconsultation 2Généralisation de la téléconsultation en France.

A partir du 15 septembre 2018, la téléconsultation devient possible sur l’ensemble du territoire en France : tout médecin, quelle que soit sa spécialité, va pouvoir désormais proposer à ses patients de réaliser une consultation à distance au lieu d’une consultation en face à face.

Dans l’Yonne, cette nouvelle approche devrait contribuer à faciliter l’accès aux soins, même si un peu de temps va être nécessaire pour développer de nouvelles habitudes.
> Lire la suite

Apprentissage et familles marraines

Apprentissage : un cadre éducatif adapté

L’apprentissage trop considéré par les familles, les jeunes et aussi par les enseignants comme synonyme d’échec en filière générale, souffre parfois d’une image faussée, comme s’il ne concernait que les recalés du système éducatif général. Il y a pourtant de belles réussites.

Un rapport conjoint de l’IGAS, l’IGA, l’IGEN, et l’IGAENR publié en fApprentissage 2évrier dernier et intitulé « Les freins non financiers au développement de l’apprentissage » relate « un déficit de légitimité de l’apprentissage au sein de l’Éducation nationale ». 

Mais dans l’Yonne, il est certain que des verrous sauteront grâce à la charte départementale de la promotion de l’apprentissage qui engage les Chambres consulaires et les services de l’État, avec au premier rang l’Éducation Nationale ; ceci offrira un démenti, dès lors pour l’avenir, aux conclusions cités plus haut. > Lire la suite

transport médical, explosion des coûts

Les dépenses de transport médical explosent, la Sécu. veut éteindre la mèche.

Dans l’Yonne la note s’élève, pour l’exercice 2017, à 32 Millions d’Euros soit 4,1% d’augmentation par rapport à 2016.

Plus inquiétante est la pente ascendante constatée en 2018. Sur le premier semestre, déjà 17 millions sont dépensés soit une progression sur la même période 2017 de + 4,94 %. FricEn juillet, est ce l’effet des fortes chaleurs, mais les dépenses flambent 3 Millions sont déboursés par la seule CPAM soit une évolution de +5,50%.

Sans doute ne faut il pas totalement écarter de la réflexion, ce qu’il est convenu d’appeler la désertification médicale, notamment le manque de spécialistes. Mais il serait coupable de s’en tenir à cette situation qui reviendrait à fermer les yeux sur les réalités, comme il est bien souvent coutume de faire quand on veut, soi-disant, défendre notre modèle social français..

Vivre l’Yonne a lu pour vous le rapport de mission d’avril 2016 dressé par l’inspection générale des finances (IGF), à l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) et à l’inspection générale de l’administration (IGA) > Lire la suite