Handicap

Trisomie 21; au revoir Rachel.

Trisomie 21La Trisomie 21, au revoir Rachel.

Décembre 2017 déjà. Un an déjà que tu t’es endormie pour toujours.

« Nous sommes tous un rayon de Soleil pour quelqu’un.. Mais on ne le sait pas toujours. » (Le Petit Prince, Saint Exupéry)

Tu étais, Rachel, un rayon de soleil pour ta famille …, pour toutes celles, tous ceux qui t’aimaient et toi tu le savais.

Jamais tes parents, jamais tes sœurs n’ont l’une ou l’autre eu peur du regard des autres. Et pourtant tu étais différente.

Le destin a fait que tu as été celle qui sur 770 naissances devait porter ce chromosome surnuméraire qui t’a référencée, dans la sécheresse de la nomenclature des pathologies, porteuse de la trisomie 21. > Lire la suite

Tuteurs Familiaux qui pour les aider ?

 » … Enfin, nous renforcerons l’information et le soutien aux tuteurs familiaux. La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs a réaffirmé le principe de primauté familiale dans l’exercice des mesures de protection. Pour le rendre effectif,La Ministre elle a prévu une information ou un soutien aux tuteurs familiaux en vue de les aider à exercer le mandat de protection de leur parent que leur a confié le juge… »

C’est ce que déclare Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé devant l’Assemblée générale de l’UNAF le 24 juin dernier.

Le cadre juridique des mesures de protection reste souvent confus aux yeux du grand public. C’est pourquoi nous invitons à consulter le site du service public qui explique parfaitement les différentes mesures offertes au Juge pour adapter la meilleure protection à la situation du majeur concerné.

En effet l’éventail des possibilités est large :

> Lire la suite

Financer son aide à domicile

Personnes âgées et/ou dépendantes

  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est destinée à couvrir en partie les dépenses de toute nature, concourant à l’autonomie des personnes âgées ayant besoin d’aides pour accomplir des actes essentiels de la vie ou dont l’état nécessite une surveillance régulière. Elle est attribuée, sous certaines conditions, par les conseils départementaux aux personnes hébergées à domicile.
     
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est une allocation destinée aux personnes âgées disposant de faibles revenus, en vue de leur assurer un niveau minimum de ressources.
     
  • Des aides sociales proposées par la commune, le département ou des caisses de retraite : pour en savoir plus sur ces aides, contactez les services sociaux de votre commune, de votre département ou votre caisse de retraite.

Personnes handicapées

  • La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées. Cette prestation couvre les aides humaines et les aides matérielles (aménagements du logement et du véhicule). Elle est versée par le conseil départemental, sans condition de ressources.
     
  • L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) pour les enfants et les jeunes de moins de 20 ans est une prestation familiale destinée à soutenir les personnes qui assurent la charge d’un enfant handicapé. L’AEEH n’est pas soumise à condition de ressources.

Enfants de moins de 6 ans

Dans le cadre d’une prestation de garde d’enfants à domicile ou d’un recours à un assistant maternel agréé, le complément de libre choix du mode de garde peut être sollicité auprès de la Caisse d’Allocations Familiales.

En cas d’emploi direct d’un assistant maternel ou d’une garde d’enfant à domicile, la Caf peut prendre en charge une partie de la rémunération du salarié : le montant de la prise en charge partielle de la rémunération du salarié dépend des revenus, du nombre d’enfants et de leur âge.

 ►   Pour vous aider vous pouvez contacter une Assistante Sociale du Conseil Départemental de l’Yonne.

L’aidant familial

L’aidant assume les soins à la suite de la perte d’autonomie d’une personne vieillissante ou d’un handicapé.

Pour ne pas s’en remettre à un service spécialisé, par choix ou par manque de moyens financiers suffisants, c’est dans l’entourage familial proche que l’on trouve l’aidant familial.

L’aidant familial : une définition.

L’aidant familial ou de fait est la personne qui vient en aide à titre non professionnel, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage,

aidants familiaux
Les aidants familiaux

pour les activités de la vie quotidienne.

 

Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non.
Cette aide peut prendre plusieurs formes : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance/veille, soutien psychologique, communication, activités domestiques… > Lire la suite